A méditer : Moyen ou excuses.

Si tu veux faire quelque chose, où tu trouves un moyen, ou tu trouves des excuses.

E. Pinda

Combien de fois tu entends des explications alambiquées sur la justification d’une défaite. La salle, la lumière, l’arbitre, les volants… « Pas de chance, manque de jambe aujourd’hui, mes amorties ne passent pas, plus de smash… »

Il est nécessaire de rompre avec  un discours négatif qui n’apporte rien. Tu dois regarder vers l’avant. Comprendre ce qui a manqué ; et faire les corrections.

L’adversité doit te permettre de grandir. Si des éléments sont contre toi, l’adversaire, le public, tu as l’impression que même l’arbitre, sont contre toi. Tu dois trouver la capacité morale de faire abstraction et de les prendre comme un simple obstacle à contourner.

Si ce sont tes capacités physiques qui sont diminuées, tu dois trouver dans ta technique, dans ta stratégie, les conditions où ton handicap momentané ne te déforcera pas. Un exemple : une petite blessure à l’épaule t’empêche de frapper fort, clear ou smash performant. Essaye un maximum de concentrer le jeu sur le filet. Utilise ta technique, je suis sur que tu vas te trouver des capacités que tu ignores. Pas convaincu ? Un autre exemple : tu as du mal à te déplacer ? Oblige ton adversaire à attaquer et à smasher, lève sur le centre, tu auras toutes les chances de recevoir un smash sur le milieu.

Si cela ne suffit pas, tant pis, mais au moins tu auras trouvé un outil supplémentaire.