MasterBad Group

1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Rating 0.00 (0 Votes)

Séance mental / technique – lundi 12 octobre à 19h30

Ce lundi 12 octobre à 19h30 – séance de préparation mentale et technique

Salle de réunion : de 19h30(précise) à 20h00

Programme :

Mental :             évaluation de ses performances – outils

Technique :        le plongeon – vidéo didactique

La séance ‘en classe’ sera suivie d’un entraînement normal dans la grande salle à partir de 20h00. 

1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Rating 0.00 (0 Votes)

Résultats en compétition du Masterbad Group – Septembre 2015

La saison a bien démarré avec déjà quelques beaux résultats. Le Masterbad group réussit un beau tir groupé au tournoi de Beaumont. Les résultats de Beaumont seront à confirmer « en-dehors de notre zone de confort ».

 

Disciplines

 

 

Tournoi

Zwijndrecht

5 & 6 septembre 2015

Double Mixte B1

Charlotte COESENS – 1/2 finalistes

Dorian WUILLAUME

Tournoi

Plume Stéphanoise

5 & 6 septembre 2015

Simple Messieurs C1

Dominique LIESSE – ½ finaliste

 

Double messieurs C1

Corentin DE LAEVER – ½ finaliste

Avec Bernard CALMANT

Double Messieurs C2

Dominique LIESSE – Vainqueur

Avec Pierrick DECLERCQ

Tournoi

De Pluimplukkers (Gent)

19 & 20 septembre 2015

Double Dames B1

Charlotte COESENS – vainqueur

Avec Pauline BRUYER

Tournoi

Beaumont

19 & 20 septembre 2015

Simple Messieurs B2

Corentin DE LAEVER – Finaliste

 

Simple Dames B2

Armelle WAUTERS – ½ finaliste

 

Double Dames B2

Laurence MASSIN – finaliste

Avec Sarah LEFEBVRE

Double Messieurs B2

Vincent HECQUET – Finaliste

Avec Pierre-Yves GERARD

Simple Messieurs C1

Thomas DUPIEREUX – vainqueur

 

Double Messieurs C1

Thomas DUPIEREUX – Vainqueur

Avec Corentin DE LAEVER

Double Messieurs C1

Nathan WAUTHY – Finaliste

Avec Jessy KANUSAGI

Double Messieurs C1

Thomas GAVOIS – ½ Finaliste

Avec Charles RONGIONE

Double mixte C1

Thomas DUPIEREUX – Finaliste

Avec Sarah VANDER EECKEN

Simple messieurs C2

Grégory FRECOURT – ½ finaliste

 

Double messieurs C2

Grégory FRECOURT – Finaliste

Avec Romain STRADIOT

Tournoi

European Chocolate Champ - Le Logis

26 & 27 septembre 2015

Double mixtes B1

Dorian WUILLAUME – vainqueur

Avec Valérie HERTVELDT

Bravo à tous.

Vincent Hecquet

photo : Beaumont 2015 - de gauche à droite : Corentin DE LAEVER - Thomas DUPÏEREUX - Jessy KANUSAGI - Nathan WAUTHY

1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Rating 0.00 (0 Votes)

MASTERBAD GROUP – Week-end entraînement du 12 & 13 septembre 2015

Lieu : COMPLEXE SPORTIF DES ASCENSEURS – Rue du Manoir St Jean – 7070  THIEU

Détail et horaire disponible sous Groupe Masterbad / saison 2015-2016 / stage week-end.

Attention - ne pas oublier de visionner la vidéo des Jeux de Bakou

https://youtu.be/0xURHlopGWs

1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Rating 0.00 (0 Votes)

Résultats en compétition du Masterbad Group – Août 2015


Disciplines

 

 

Tournoi

Flemish Summer Tournament (Wetteren)

8 & 9 août

Double Dames B1

Charlotte COESENS – vainqueur

Avec Pauline BRUYER

Tournoi

Kumpoo International Bertrix

29 & 30 août

Simple Dames A

Charlotte COESENS - Vainqueur

 

Simple Messieurs A

Dorian WUILLAUME – Finaliste

 

Double Dames B1

Charlotte COESENS – Vainqueur

Avec Pauline Bruyer

Double Mixte B1

Charlotte COESENS – Vainqueur

Avec Dorian WUILLAUME

Double Mixte B1

Benjamin JEAN-PIERRE – ½ Finaliste

Avec Louise CARLIER

On est riche quand on récolte sans avoir semé !

Le potentiel est là, les circonstances étaient certainement favorables. Dorian récolte ses entraînements, sa persévérance, ses expériences acquises. J’entraine Dorian depuis 2004. Il faut 10 ans pour faire un champion. Première finale série A en simple pour Dorian, fier de son succès.

Charlotte en confiance peut affronter les meilleures.

Bravo.

Vincent Hecquet

1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Rating 0.00 (0 Votes)

Quelles sont tes motivations pour pratiquer ton sport ?

 

Les 3 raisons ou motivations nous font pratiquer un sport :

  1. La Santé.
  2. La Beauté du Geste.
  3. La Reconnaissance Sociale.

 1. La Santé.

Avec notre système de vie moderne, activités sédentaires, assis la majorité de la journée, au travail, à l’école, dans la voiture, devant la TV ou l’ordi, nous avons besoin d’activités physiques. Avec le stress de la vie professionnelle, de ses contraintes et ses frustrations, nous avons besoin de nous défouler, de se lâcher et tout donner physiquement sans trop de retenues. Enfin notre mode d’alimentation, trop riche, provoque cette surcharge de poids qui n’est pas bénéfique à notre santé, diabète, problèmes cardiaques, problèmes articulaires, etc…

La santé a peut-être été un élément de la décision, ou de la décision des parents de mettre son enfant au sport et au badminton en particulier. Cependant, aujourd’hui, la santé n’est plus la raison de notre pratique sportive ou pas la seule.

 2. La Beauté du geste.

La recherche du progrès dans un sport est un facteur déterminant de l’assiduité dans une activité physique. Sans répétition, pas de progrès technique. Sans progrès physique, pas de progression technique, pas de meilleure coordination…

La recherche de la perfection technique, la totale maîtrise de son sport est un gros moteur de motivation. Il en va de même pour l’acquisition d’un meilleur contrôle des gestes, pour jouer sans faute, ou apprendre de nouvelles techniques. Dans certains sports, le chrono ou la hauteur de la barre sont les objectifs à atteindre. Dans un sport d’opposition, comme le badminton, ce sont des adversaires à battre, des tournois à remporter, des classements à atteindre.

Le joueur de bad doit fixer ses objectifs à atteindre en termes de maîtrise technique et en termes de performance. Et les renouveler en court de saison pour continuer à progresser.

3. La Reconnaissance sociale.

L’argent dans le sport reste un facteur déterminant de la motivation dans de nombreux sports. Certains athlètes parviennent en quelques années à se créer une fortune. Le badminton n’est pas encore dans ces sports rémunérateurs, même si les joueurs du Top parviennent à en vivre, ils auront besoin une fois leur carrière finie de se reconvertir. Donc l’argent n’est pas l’élément social à rechercher pour le joueur de badminton.

Par contre, les relations sociales avec l’autre constituent un facteur à bien identifier dans la construction du sportif. Lorsqu’on le salue quand il entre dans une salle, lorsqu’on l’applaudit sur le terrain, cela renforce l’image positive qu’il a de lui-même. Il partage avec d’autres les mêmes aspirations, les mêmes envies, les mêmes sensations, il fait bloc avec son partenaire, il crée un esprit de groupe avec ses équipiers de club. S’il devient meilleur, il sera recherché comme partenaire. Il pourra jouer avec les meilleurs joueurs du club, faire partie de « la sélection » (équipe de club, district, ligue, nationale). Tout cela renforce la confiance en soi, l’autosatisfaction, le mieux-être intérieur.

Maintenant, cette reconnaissance sociale peut devenir un frein pour devenir un meilleur badder. Exemple : Je suis un des meilleurs dans ma catégorie. Je joue très souvent les finales ou demi-finales en tournoi. Les autres joueurs recherchent ma compagnie. Si je monte de catégorie, je vais perdre mes partenaires. Je ne serai plus un des meilleurs de ma catégorie. Peut-être que je ne saurai plus faire les mêmes compétitions que mes amis ? Je devrais sans doute m’entraîner plus mais je ne dispose pas de temps supplémentaire. Etc… (voir remarque ci-dessous).

 

Où se situe ton moteur de motivation ?

Santé, beauté du geste ou reconnaissance sociales ?

 

Fixe tes objectifs pour la nouvelle saison. Tes objectifs techniques, physiques et de performance !

 

Bonne saison à tous.

Ce paradoxe devrait être pris en compte par la fédération pour créer une situation plus favorable où progresser ne devient plus une sanction !

Une solution : autoriser et favoriser l’organisation de tournoi mélangeant les catégories. Par exemple : A et B1, ou B2 et C1. Regrouper les catégories quand le nombre d’inscrits est insuffisant, comme cela se fait beaucoup en France.

Maintenant avec le triple classement, une partie de cet handicap semble gommé, mais il ne résout pas tout.

Article paru sur masterbad.skynetblogs.be en août 2011

1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Rating 5.00 (1 Vote)
Ouverture de la saison Masterbad Group - 2015/2016

Lundi 17 août 2015 – Reprise précoce des entraînements du Masterbad Group

Par rapport aux saisons précédentes, les entraînements du Masterbad Group ont repris ce lundi 17 août 2015, soit 3 semaines plus tôt. Ce lundi a été l’occasion de se familiariser avec notre nouvelle salle, même si elle avait déjà accueilli notre stage de week-end la saison passée.

Cette première séance d’entraînement a permis d’accueillir avec beaucoup de satisfaction les nouveaux participants au Masterbad Group. La motivation et le talent sont au rendez-vous dans la bonne humeur; comme le plaisir de revoir tout le monde.

La saison s’annonce bonne et enthousiasmante.

Vincent Hecquet

1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Rating 4.00 (1 Vote)

Réflexion (2) - Lecture de l’été 2015

Entraîner, c’est l’engagement d’un homme vis-à-vis d’un autre homme (Jacques Piasenta).

Le respect de l’intégrité physique du sportif est un impératif qui doit conduire l’entraîneur à renoncer à certaines pratiques à l’entraînement, même si elles sont efficaces pour progresser, mais dont les répétitions ont des conséquences anatomo-physiologiques néfastes inévitables qui assurent aux sportifs de faire de « vilains vieux », c’est-à-dire une seconde partie de vie douloureuse et parfois impotente.

Pour les mêmes raisons, performer dans les jeunes catégories avec un entraînement de senior, ou pratiquer la musculation intensive avec de lourdes charges sachant que l’ossification de certaines pièces du squelette reste fragile jusqu’à l’âge de 20ans, est totalement irresponsable et développe chez les jeunes des pathologies spécifiques aux adultes (pubalgies, tendinopathies, fractures de fatigue, etc…).

Que sont devenus les meilleurs performers à l’âge de 14ans ? Ils sont pour la plupart été victimes d’une spécialisation précoce et surtout ils ne performaient pas avec un entraînement de jeunes mais subissaient déjà un entraînement de senior.

Le rôle d’éducateur de l’entraîneur est primordial pour que le sportif s’engage à un sport propre dans le respect inconditionnel des règlements sportifs et des adversaires, et à réaliser ses performances exclusivement en développant son talent naturel par la qualité de son entraînement.

La nature et l’intensité des efforts proposés au sportif doivent contribuer à lui permettre de se mieux construire et certainement pas d’avoir pour résultat de le laisser épuisé en fin de carrière et cassé psychologiquement avec la perte de l’estime de soi.

L’activité d’entraîneur engage un homme vis-à-vis d’un autre homme. La meilleure préparation est celle qui permet d’amener le sportif à son plus haut niveau de maîtrise le plus tôt possible, mais avec les meilleurs chances de durer longtemps à son rendement maximum, et sans avoir hypothéqué son avenir, c’est-à-dire ses chances de réussir sa vie affective et professionnelle.

(Extrait « Pour une culture de la Gagne » - Jacques Piasenta (athlétisme) - 2015)

1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Rating 5.00 (1 Vote)

 

 Restons vigilant aux médications !

Tu es sportif(ve) et compétiteur (trice), par conséquent, tu dois informer ton médecin de famille qu’il doit en tenir compte pour tes prescriptions éventuelles.

Même des produits pharmaceutiques couramment prescrits (ex. : Guronsan), un grand nombre de sirops, de pastilles, de collutoires (spray pour la gorge), de suppositoires pour les bronches ou les états grippaux, des pommades figurent sur la liste des produits interdits.

Chaque année, pour soigner un état grippal, une intoxication alimentaire, etc. , les médecins de famille – par manque d’information – prescrivent à des athlètes des produits pharmaceutiques figurant sur la liste des produits interdits.

Les supplémentations (alimentaires) peuvent présenter les mêmes dangers que les carences.

L’emballage et la notice de certains produits interdits ne mentionnent pas nettement qu’ils produisent un résultat positif à un contrôle antidopage.

Méfies-toi aussi de « l’inhalation passive » susceptible de donner un résultat positif à un contrôle antidopage durant quelques jours pour avoir séjourné plusieurs heures dans une aire « enfumée ».

Dans tous les cas, respecte une alimentation saine et variée à l’exclusion de tout régime carencé hypoglycémique ou hypervitaminiques, et de tous compléments alimentaires prescrits par des paramédicaux ou autres lobbies mercantiles

(Jacques Piasenta – extrait)

Ne prenez pas les sprays à la légère !

Le 22 juin 2014, la plongeuse suisse Jessica Favre (20 ans) était contrôlée positive au tuaminoheptane. Enrhumée, elle avait utilisé un spray nasal pour se déboucher le nez. Il faut savoir que ce type de médicament contient souvent des heptamines dont le très prescrit Rhinofluimucil®. Or les heptamines figurent sur la liste rouge des stimulants interdits en compétition. Cette histoire banale rappelle l’importance de lire systématiquement les notices à la recherche de la mention : « L’attention des sportifs est attirée sur le fait que cette spécialité contient une réaction positive des tests pratiqués lors des contrôles antidopages. » Pour ne pas l’avoir fait, la jeune athlète a été frappée de 3 mois de suspension. ( Sport & Vie n°151 – Juillet-Août 2015)

Si on a un doute sur un médicament prescrit, voir le site du Centre Belge d'Information Pharmacothérapeutique http://www.cbip.be/ 

Tu cliques sur le nom du médicament ou du principe actif. D = Dopant interdit; d = dopant toléré, pas d'AUT nécessaire.

exemples:  

Médrol = cortisone pure = D;  

nasonex (cortisone dans spray nasal) = d

(merci à Yves Gurné pour ce complément d'information)

 

1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Rating 5.00 (1 Vote)

Réflexion personnelle (1).

Il est certain que je trouve peu de compétiteurs ayant mon âge (je suis né en 1957) dans les tournois, peut-être un peu plus dans les interclubs. Mais certainement, très peu ayant une « carrière sportive » avec un certain niveau (« Elite »). Bien sûr, certains de mes anciens partenaires ou adversaires ont pu connaître des soucis de santé, ou des problèmes dans la vie. Mais qu’est-ce qui fait que moi, Vincent Hecquet, je sois encore sur les terrains, pas seulement pour entraîner ou pour le loisir, mais aussi pour m’aligner en compétition, en tournois ou en interclubs.

Pendant mes lectures de vacances, j’ai trouvé cette réponse de Martin Fourcade (FRA), biathlète qui me correspond :

« Je m’aligne au départ pour le plaisir de la pratique et celui de l’aventure humaine qui m’apportent de belles satisfactions, ce qui me permet d’apprécier les succès avec fierté, mais aussi détachement, ce n’est que du sport, cela doit rester un jeu ».

Vincent Hecquet

1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Rating 4.67 (3 Votes)

Lianne TAN médaillée d'argent aux 1ers Jeux Européens - Baku 2015

BAKU 2015 – 1ers Jeux Européens – finales du Badminton

La finale historique de Lianne TAN en simple dames aux Jeux Européens de Baku est difficile à trouver sur le Net (Merci à Lianne Tan pour le lien). J’ai télécharger la partie concernant les finales de Badminton (Simples messieurs, simples dames et double mixte).

Bonne vision à tous,

Vincent Hecquet

1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Rating 0.00 (0 Votes)

Saison 2015-2016 - Entraînements et Perfectionnement pour joueurs de badminton.

Le Masterbad Group organise un entraînement hebdomadaire pour joueurs de badminton durant la prochaine saison 2015-2016. Les entraînements traitent tous les aspects du Badminton : la technique, la mise en condition physique, la tactique et la préparation mentale. L’accompagnement en compétition fait également partie du programme. Les entraînements se donneront à Thieu (Le Roeulx) – nouveau Centre Sportif des Ascenseurs – 10 terrains.

Les entraînements s’adressent à tous les joueurs motivés qui souhaitent progresser et évoluer en compétition, joueurs de plus de 14ans – niveau C2 à A (ou présentant un potentiel de progression intéressant).

Ces entraînements sont donnés par Vincent Hecquet, brevet Adeps Niv. 3, ancien joueur série A. Fort de 30 années d’expérience dans l’entraînement des jeunes et moins jeunes, jusqu’au plus haut niveau belge, Vincent Hecquet a une approche très professionnelle de l’entraînement. La technique, la tactique et le mental sont les focus de la saison. L’atmosphère des séances d’entrainement est prise en compte. La motivation, la convivialité, la confiance et le fair-play sont importants.

Les entraînements se déroulent chaque lundi de 20h00 à 22h00, ils débuteront le 17 août 2015 pour se terminer la dernière semaine d’avril 2016, soit +/- 34 séances. Les progrès sont certains. Plusieurs compétitions (tournois - championnats) sont planifiés durant l’année.

Le Masterbad Group est ouvert aux inscriptions de participation jusqu’au 31 juillet 2015.

Pour tous renseignements et inscriptions : This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it. – 0473.92.00.06
Facebook : Masterbad Group